Rechercher

Comment démarrer son activité ?


À l’heure où le nombre de créations d’entreprise ne cessent de croître, on assiste en parallèle au développement de l’e-commerce qui, devient de plus en plus accessible.

L’essor des business en ligne ainsi que la popularisation de l’entrepreneuriat peuvent inciter bon nombre d’entrepreneurs & porteurs de projets à se lancer dans l’e-commerce, mais connaissez-vous les étapes pour créer un business qui vas durer dans le temps ? Voici les 4 étapes qui vous permettront de démarrer votre activité.



1) Quel est mon projet ?


Vous n’êtes pas sans savoir que l’idéal quand on se lance dans l’entrepreneuriat c’est de trouver un projet qui nous passionne mais surtout, un projet réalisable. Souvent animé par la passion, votre projet peut être beaucoup trop ambitieux. Ainsi, il vaut mieux réfléchir à votre projet.


- Est-il réalisable ?

- Ai-je les compétences pour développer cette activité ?

- Suis-je prêt(e) à investir ?

- Mon projet apporte-t-il une valeur ajoutée ?

- Ai-je du temps à consacrer à ce projet ?


Après avoir répondu à toutes ces questions favorablement, vous devez vous poser des questions plus précises & techniques liées à la création d’entreprise.



2) Réaliser une étude de marché


Lors de cette étape, vous avez validé votre projet, il est clairement défini et répond à un besoin du consommateur. Il vous faut maintenant vérifier les chances de succès ou d’échec avant de se lancer.

Pour cela, l’étude de marché est nécessaire, elle vous permet de connaître les opportunités et menaces de votre marché ainsi que les tendances & acteurs dominants votre marché. En ayant une bonne connaissance de votre marché, vous en connaissez les risques et incertitudes et adapterez votre stratégie en fonction.




3) Rechercher des financements


La recherche de financement est une étape importante dans le lancement de son entreprise. Le capital propre n’est pas la seule source de financement accessible aux jeunes entrepreneurs. Seul 1 entrepreneur sur 2 fait appel à une banque pour décrocher son premier financement. Pourtant, ils sont une opportunité pour vous de réaliser votre projet avec le moins de risque avec des prêts avantageux. L’État peut aussi vous accompagner dans votre aventure entrepreneuriale en vous permettant de bénéficier d’une aide à la création d’entreprise en sollicitant votre Conseil régional.


Pour crédibiliser votre projet auprès de toutes les parties prenantes, vous devrez réaliser un Business plan. Ce document va relater tous les points importants de votre projet :

- Projets d’investissements

- Stratégie commerciale

- Compte de résultat prévisionnel

- Les objectifs que votre entreprise prévoit.


Ce business plan sera par la suite présenté à vos partenaires financiers, notamment votre banque.




4) Quel statut choisir ?


Maintenant que vous connaissez tous les rouages de votre projet, commence alors la réflexion autour du choix de la forme juridique qui vous correspondra le plus.

Pour cela, des critères de taille, de développement ou encore l’envie de s’associer ou non sont à prendre en compte.


- Je veux entreprendre seul : EURL, Entreprise individuelle, microentreprise,

- Je veux m’associer : SA, SARL, SNC


La forme juridique que vous allez choisir va aussi déterminer l’organisation de votre structure. Ainsi, elle déterminera le mode de gestion, le niveau de responsabilités que vous souhaitez lui accorder, les obligations légales ainsi que le régime fiscal qui lui sera assigné. Afin de choisir le statut le plus adapté à votre projet, 4C Plus, expert en création d’entreprise vous accompagne dans votre réflexion.


Après avoir choisi le statut de votre entreprise, vous devez immatriculer celle-ci auprès du Registre du commerce et des sociétés, au Répertoires des Métiers et au Centre de Formalités des entreprises afin qu’elle soit légitime et en droit d’exercer. L’immatriculation au Registre du commerce et des sociétés ou au Répertoire des Métiers est payante, afin de répondre aux formalités d’immatriculation vous devez avoir rédigé l’ensemble des statuts, la connaissance du nom commercial de votre société ainsi que l’objet social de celle-ci. Vous obtiendrez ensuite un extrait Kbis (seul document officiel attestant de la légalité de l’entreprise).


Cette étape est le début du lancement de votre entreprise car vous serez désormais apte à démarrer votre activité. Votre entreprise est légitime et a une personnalité morale, il ne vous reste plus qu’a vous atteler à tout ce qui incombe à la gestion d’une entreprise : développement commercial, communication, comptabilité, gestion…


À vous de faire vivre votre projet


Cet article vous a plût ? Liker, partager & commenter

14 vues0 commentaire